Quand nous parlons de Culture, nous entendons généralement l’Art, avec un grand A. Assez étonnamment ici, peut-être parce que nous nous intéressons aux cultures médiatisées ou participatives, nous trouvons peu de références s’impliquant dans une controverse quant à l’Art numérique comme forme de culture.

Nos acteurs sont, une fois encore, de deux ordres :

  • des auteurs prenant pour entrée le partage de biens culturels sous format numérique, avec l’ensemble des questions d’accessibilité et de droit que cela pose.
  • des médias de diverses natures qui popularisent une forme de création culturelle et artistique issue de l’internet ou de la « contre-culture » geek (classiques littéraires, création de contenus viraux etc.).