Deux types d’acteurs prennent part à la controverse d’un point de vue philosophique, cherchant à comprendre ce qui fait la spécificité de la « culture numérique » :

  • d’une part, des philosophes et des universitaires, intéressés par une certaine vision des humanités numériques, et ayant généralement un point de vue ancré historiquement,
  • d’autre part, des personnalités du numérique agissant dans le secteur de Libre et de l’Open Source, développant une réflexion autour du partage et des nouveaux moyens de production.